Naturopathie

Vous êtes acteur de votre Santé

La naturopathie​

Est une méthode thérapeutique traitant les maladies à l’aide de moyens naturels. Rappel : Le naturopathe n’est pas médecin, il est là pour vous aider, vous accompagner à mieux gérer votre santé. Il vous donne des ‘’clés’’ pour prendre en mains votre santé.

Quelles sont les différences avec une consultation chez un médecin traditionnel ?

Le naturopathe est un éducateur de santé, il n’a pas fait médecine.

La séance dure entre 1h à 1h30 voir 2h dans certains cas.

Les séances ne sont prises en charge que par certaines mutuelles.

Le naturopathe intervient sur le plan physique, moral et psychologique.

Le naturopathe trouve sa base de travail dans la nutrition.

Il peut employer différentes techniques complémentaires : Hypnose, relaxation, massages, phytothérapie, gemmothérapies, relaxation et bien d’autres méthodes selon le profil.

Dans quels cas consulter un naturopathe ?

En cas de prise ou perte de poids ou pour un simple réglage alimentaire.

Lorsqu’il y a des soucis digestifs, transit, maladies de crohn, reflux gastro œsophagiens….

DouleUrs ostéo-articulaires, musculaires. Difficultés respiratoires…

Troubles nerveux – maladies de peaux – passages de vie difficiles – grossesse….

Les aides naturelles utilisées

La Phytothérapie (les plantes) sous forme de : tisanes, décoction, gélules (DE QUALITE &BIO)….

L’aromathérapie (les huiles essentielles), l’Homéopathie.

Certains compléments alimentaires si nécessaires.

Mais aussi des exercices de respiration, de détente, de sophrologie ou autres. Tous les conseils qui vous sont donnés seront adaptés à votre profil, vos gouts.

Les 5 fondements de la naturopathie

Hippocrate était le premier Naturopathe ! L’approche naturopathique se positionne donc dans une prolongation des principes hippocratiques :
 

VITALISME : Comprendre et accompagner la vitalité qui anime la personne afin qu’elle retrouve le chemin de la santé.

CAUSALISME : Le naturopathe ne s’attaque pas aux symptômes mais recherche les causes profondes du déséquilibre.

INDIVIDUALISME : Parce que nous sommes tous différents, la naturopathie s’adapte en fonction du terrain, des besoins et de l’environnement de la personne.

HUMORISME :  La santé s’exprime par l’équilibre et la qualité des liquides du corps, appelés les humeurs (sang, lymphe, liquide extracellulaire). S’ils sont encrassés, les organes ne reçoivent plus les nutriments essentiels et ne peuvent plus éliminer les déchets. Cette auto-intoxication est à l’origine des premiers symptômes puis des pathologies.

HOLISME : Prise en charge de l’être dans sa globalité, sur le plan physique/énergétique/ psychique/ social.

« La naturopathie, c’est l’art de soigner au naturel ».

La naturopathie et les 4 grands fondements d'hippocrate

1 –  » Primum non nocere » (avant tout ne pas nuire) : En effet, c’est une médecine non intrusive qui permet d’accompagner les forces intérieures.

2 – Que l’alimentation soit ton premier médicament : Le volet alimentaire était déjà important dans les thèses hippocratiques. Il l’est toujours autant en naturopathie aujourd’hui dans la mesure où nos pathologies sont souvent des pathologies d’encrassement et que ce dernier provient principalement des déchets issus de notre alimentation. Donc, revenir à une alimentation saine est une des bases

3 – Vis medicatrix naturae (en toutes choses, la nature tu suivras) : Suivre les rythmes, les lois et les principes de la nature dont nous ne sommes qu’un élément et que nous devons respecter aussi bien sur le plan physiologique qu’environnemental. En effet,  le terme naturopathie vient du latin Naturos et du grec Pathos : guérir dans le sens où le veut la nature.

4 – Identifier et éliminer les causes :  « Si tu es malade, recherche d’abord ce que tu as fait pour le devenir. »